29 nov. 2016

AMERICAN HORROR STORY : ROANOKE

roanoke nightmare

Bon , ce n'était absolument pas prévu à la base puisque j'ai absolument détesté cette saison d'American Horror Story , mais - un peu comme l'année dernière avec Hotel - en laissant un commentaire laissé chez Tequi ( du blog smell like chick spirit ) je me suis rendue compte que j'avais déjà un bon début d'article , & que donc ce serait dommage de ne pas coucher tout ça par ici & creuser un peu plus le sujet & mon avis . 

Donc vous l'avez compris , je vais aujourd'hui aborder le sujet de la dernière saison de la - désormais culte - série d'horreur de Ryan Murphy : MY ROANOKE NIGHTMARE

Bon alors , déjà rien que le nom de la saison me saoule en fait : il est long , pas facile à prononcer & moche . Pourquoi ne pas rester sur du simple & efficace comme avec Coven , Freakshow , Asylum ... ? Tous les titres de saisons jusque là étaient clairs  & nets , on savait dés le départ à quoi s'attendre . Autant dire que cette fois ci , dés le départ c'était mal barré pour que ça me plaise .

ahs roanoke
roanoke house

Alors donc , dans les grandes lignes ( en même temps , il n'y a pas vraiment de petites lignes vu que l'histoire n'est pas très profonde ) on a deux protagonistes principaux : Matt & Shelby  un joli petit couple qui vit malheureusement des moments très difficiles suite à une agression en pleine rue de Los Angeles . Alors qu'ils essaient d'échapper à la folie de la ville & de s'aérer un peu pour oublier tout ça , nos deux tourtereaux traumatisés tombent par hasard sur une splendide bâtisse perdue au fin fond de la Californie .

Ils s'y installent donc & sont très vite victimes de phénomènes paranormaux très violents .

La saison est réalisée en deux parties : la première est tournée à la manière d'un reportage - un peu comme les enquêtes impossibles de Pierre Bellemare - avec les véritables témoins qui nous racontent la terrible expérience qu'ils ont vécu à Roanoke & des acteurs qui incarnent leurs rôles pour rejouer la mise en scène de leur cauchemar ( & ce que je raconte ne me semble absolument pas clair )  ; & dans la seconde partie on a les témoins & les acteurs qui sont réunis dans la maison en mode reality show , juste pour voir comment ça va se passer .

Au début quand j'ai découvert ce format étrange , j'ai été assez dubitative , j'ai eu du mal à accrocher au fait d'avoir 2 visages pour 1 rôle , j'étais un peu perdue avec les personnages ... & puis l'histoire avançant , j'ai commencé à accrocher un peu , j'ai réussi à m'habituer & à trouver ce format plutôt intéressant , finalement . & puis la première partie s'est achevée un peu comme une merde sur la soupe ( merci Micha pour l'expression ) : BIM BAM BOUM ! C'est fini , ils sont sauvés , le cauchemar est terminé .

Du coup , retour à un sentiment dubitatif : " Mais euh ... c'est fini ? Mais c'est que l'épisode 5 ... Mais comment ils vont faire pour aller jusqu'à 10 épisodes ? Mais ...

& puis est arrivée la seconde partie , qui ne se résume finalement qu'à un massacre de masse plutôt sanglant , & qui me fait arriver à cette conclusion : cette saison , c'était de la merde

roanoke lee
lee ahs

Au final , qu'est ce que je lui reproche à cette saison ? Eh ben tout , à peu près . 


  • LE FORMAT
Même si je suis bien obligée de reconnaitre que ce format était audacieux & plutôt intéressant , je trouve qu'il est finalement totalement foireux . Bon ok , le format reportage aurait probablement été lassant si il avait duré plus longtemps , mais j'aurais aimé qu'il soit un peu plus long plutôt que de devoir subir la suite , le format reality show étant totalement too much : du gore pour du gore . & même si j'adore le gore , le sang & la tripaille , on a quand même été habitués à mieux avec les saisons précédentes d'American Horror Story . 
  • LES PERSONNAGES
Tous plus creux les uns que les autres . Encore une fois , on nous a habitué à beaucoup mieux que ça dans les saisons précédentes :  avant on avait des personnages sombres & torturés , comme Sally , Elsa ou Twisty , émouvants & attachants comme Liz Taylor , ou même au moins fascinants de par leur folie sadique comme ce cher Dandy ( pour ne citer que les 2 dernières saisons ) . Dans Roanoke , on a juste droit à des monsieur & madame tout le monde tous barbants & clichés ( une jolie blonde qui pratique le yoga , un flic alcoolique ... ) . Moi ça m'a manqué de ne pas pouvoir m'attacher à au moins un personnage , c'est frustrant .

  • LES DOUBLES VISAGES 
Alors oui , avoir 2 visages pour 1 rôle c'était plutôt intéressant mais le point négatif c'est que ça réduit considérablement le nombre de personnages ( ce qui n'est pas forcément un mal ) & également leur temps de présence à l'écran : Evan Peters par exemple , apparait furtivement à la fin de la première partie , & même si on le retrouve dans la seconde il meurt assez rapidement . Idem pour Kathy Bates ( que j'adore ) , on la voit à peine & puis POUF ! Elle est plus là . & c'est bien dommage parce que c'était le seul personnage était un peu intéressant du coup . & puis pareil pour Lady Gaga , qui apparait par ci par là , avant de disparaitre complètement .

  • LE MYSTÈRE " SUPRÊME " 
Puisque j'en suis à parler de Lady Gaga , si vous avez un peu suivit les actualités ou articles au sujet de cette saison , vous avez surement entendu parler du fait que la sorcière qu'elle incarne serait la suprême originelle ( rapport à  Coven , donc ) , impliquant également que toutes les saisons soient liées ... Oui , mais encore ? Ce n'est pas le tout d'en parler vaguement dans une interview & de nous mettre l'eau à la bouche , il aurait aussi fallu approfondir ce point dans la série , parce que du coup on n'en sait pas plus & ça c'est vraiment fort dommage .

  • LES CLINS D’ŒIL FOIREUX 
Parmi les clins d’œils foireux nous avons donc déjà le lien Roanoke / Coven qui n'est absolument jamais cité dans  la série ( non franchement , c'est vraiment con quoi ) & puis ensuite , on a Lana Winters . Bon , c'était une bonne idée de l'inclure dans le lot , ça collait bien , ce qui me dérange c'est juste que du coup Sarah Paulson on la voit déjà dans un autre rôle dans cette même saison . Déjà que 1 rôle = 2 visages , si en plus 1 visage = 2 rôles y'a de quoi nous perdre complètement . A part ça , j'ai aussi lu chez Tequi un clin d’œil discret que je n'avait même pas remarqué : Edward Philipp Mott le premier propriétaire de la maison , incarné par Evan Peters , est un ancêtre de Dandy Mott, ça c'est subtil & pas foireux , mais je voulais quand même le noter ici .

roanoke nightmare

Bien , il est peut être temps de conclure ... Mais je n'ai même rien à dire pour conclure , si ce n'est que cette saison d'American Horror Story m'a vraiment , vraiment déçue . Après 1 an d'attente impatiente ,  avec plein de rumeurs courants sur son thème ( rumeurs qui s'avèrent du coup bien loin du compte ) , & tous les mystères qu'on laissé planer les réalisateurs ... c'est vraiment frustrant . J'ai trouvé cette saison tellement nulle que , dés le dernier épisode terminé , j'ai tout viré de mon disque dur

BREF ! Sur ce , je compte bien me retaper toutes les saisons précédentes , histoire de me souvenir de ce que cette série a été & essayer d'oublier cette année foireuse , en attendant la saison 7 .
Après , je n'oublie pas que les avis c'est comme les trous du cul , & je sais que certaines personnes ont adoré cette saison ... alors dites moi tout ! Vous l'avez aimé ? Ou pas ? Pourquoi ? 

7 commentaires:

  1. J'aime cette article rien que pour la référence aux "enquêtes impossibles de Pierre Bellemare" Ah ah ah
    Bon sinon j'ai abandonné AHS après Freackshow... Déjà Coven avait été une catastrophe et Freackshow ne remontait pas le niveau. Hotel ne m'intéressait pas du tout alors je ne sais pas si je vais tenter Roanoke... Le format m'intrigue mais j'ai peur d'être encore une fois de plus déçue.
    A voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah moi j'ai aimé toutes les saisons jusque là , malgré leurs défauts , j'ai d'ailleurs bien du mal à les classer par ordre de préférence , mais alors Roanoke ... une énorme déception !

      Supprimer
  2. A titre personnel et donc purement subjectif blablabla, je fais partie de ceux qui ont adoré cette saison. J'ai eu l'impression d'assister à une renaissance de la série, qui s'embourbait depuis deux saisons dans un fatras indigeste d'intrigues grotesques recouvertes d'une avalanche de gore et de débauche sexuelle ridicule (en plus d'être inutile). Freakshow et Hotel ont été deux déceptions, à la suite. Sans parler de Lady Gaga que je supporte pas (là encore, totalement subjectif, blablabla)(cela dit, j'adore sa chanson "One million reasons" donc bon, ne jamais dire jamais, on peut toujours être surpris).

    My Roanoke Nightmare m'a faite retrouver l'ambiance pesante et glauque de la première saison, qui est, à mes yeux, la numéro Un (et pour l'instant, elle reste indétrônable)(#TeamConstance). L'intrigue se resserre, y'a moins d'éparpillement et surtout, y'a pas de storylines inutiles ou de questions qui restent en suspens une fois la saison terminée. J'ai trouvé ça cool qu'on ne voit que peu les véritables colons qui terrorisent la région (Bouchère & Co), ça laisse grandir le sentiment de malaise.

    Bon, certaines scènes m'ont un peu révulsé (entre autres, Taissa et son copain qui se font empaler à coups de caméra embarquée)(j'ai envie de dire miam), ou encore l'acteur qui incarne Piggy-Man/le fils aîné de la Bouchère et dont on voit tous les détails de son éviscération au clair de lune.

    On peut aussi mentionner le twist de l'épisode 6 qui n'est pas un parce que sincèrement, est-ce qu'il y a quelqu'un sur cette planète qui a vraiment été surpris de voir le débarquement de Sydney l'homme sans âme et de ses caméras à gogo ? Siriusly... Tu nous l'annonces dès le premier épisode Ryan, faut arrêter la drogue hein.

    Excepté Shelby (qui n'a aucune raison de revenir dans la baraque pour une saison 2), les autres personnages m'ont tous semblé crédibles et avec des motivations personnelles qui expliquent leurs agissements. A part Matt, Lee et notre prof de yoga aux yeux de biche, personne ne croit à cette histoire de "Moon Blood" et tout le monde veut tirer un bout de la couverture à lui (c'est moche la quête permanente de célébrité, franchement).

    D'ailleurs, mon personnage favori de la saison reste Lee (la véritable Lee, pas Money/Monet/TrucMuche). Je trouve son évolution fascinante et je dois avouer que, jusqu'à ce qu'elle avoue le meurtre de son ex-mari, je croyais dur comme fer que c'était pas elle. Ce qui m'amène au final, que je considère parfait. Et ça m'était pas arrivé depuis Murder House (et Coven, dans une moindre mesure)...

    J'ai apprécié le clin d'oeil à la saison trois (qui est également une de mes saisons préférées), avec Lady Gaga en première Suprême de l'histoire mais heu si je peux parler franchement, Fiona, elle lui met tarif quand elle veut. Et sans les mains, même.
    D'ailleurs, je pense que c'est inutile de le préciser mais je le fais quand même : voir son faciès de poney moins de 10 minutes sur l'ensemble de la saison m'a réjoui au plus haut point.

    Bref, tout ça pour dire quoi ? J'ai apprécié que l'intrigue ne parte pas dans tous les sens et qu'on ne nous rajoute pas des aliens ou des meufs à deux têtes simplement pour la gratuité du truc ("on est des gens subversifs, lol"). Même si Sarah Paulson continue de m'exaspérer (et puis merde, c'est quoi cet accent moisi pour Lana Winters ? Insupportable à l'oreille), mais bon on peut pas toujours tout avoir dans la vie hein :D

    Voilà voilà, je crois que j'ai terminé mon roman.
    Ce fût un plaisir :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BOUM ! Le pavé quoi !

      Alors , pour Lady Gaga , chai pas si t'es au courant mais elle a notre cher Norman Reedus dans le clip Judas , donc rien que pour ça elle devrait remonter dans ton estime , haha .

      Pour ce qui est du " trop de gore dans les saisons précédentes " , je dirais que celle ci c'est un peu le pompom quand même , on a à peu près que du massacre sanglant ...

      Pour Lee , je dois bien avouer que je ne pensait pas non plus qu'elle avait tué son mari , mais c'était quand même pas une grande surprise qu'elle l'avoue .

      Pour le clin d’œil de la suprême , sérieux ? Non mais il n'y aucun clin d’œil , rien n'a été révélé dans cette saison , c'est bidon .

      En effet , c'est pas plus mal que ça parte dans tous les sens , c'est ce qui m'avait dérangé avec Hotel ( par contre les meufs à deux têtes c'est trop cool ! pchut ! ) , mais ils auraient quand même pu faire mieux du coup .

      Merci pour le roman :)



      Supprimer
    2. Oui, je suis au courant du clip mais ça suffit pas, ça ne suffira jamais (#drama).
      Je ne dis pas que cette saison n'est pas gore mais cela m'a beaucoup moins dérangé que dans les autres saisons : après tout, Roanoke se présente comme un slasher géant donc, je me répète, mais tous ces litres d'hémoglobine déversés un peu partout me semblent toujours moins gratuits que dans le reste de la série (et notamment Hostel).
      Concernant la Suprême, je m'en fous qu'il y ait pas eu de clin d'oeil véritable dans la série, je trouve juste l'idée cool et j'espère que ça sera réexploité dans les saisons suivantes vu que Sieur Murphy a prétexté que tout était lié, et que son anthologie était pas vraiment une anthologie en fait, lolilol je suis un petit cachottier.

      Supprimer
  3. Hello Annabelle! J'attendais cette saison avec impatience et j'avoue que j'ai été très emballée au début, l'aspect reportage m'a conquise j'étais dedans et j'avais peur à chaque épisode ce que j'ai apprécié (pas normale la nana) par contre ça n'a duré que jusqu'à la moitié !

    Ensuite je n'ai pas compris ce qu'il s'est passé dans la tête des producteurs mais c'est partit en sucette et l'histoire ne voulait plus rien dire. C'est devenu du grand n'importe quoi et je n'ai pas du tout aimé la fin. Et puis le retour de Lana Winters que tout le monde a apprécié je l'ai trouvé étrange, ils auraient du faire revenir un personnage dont l'acteur ne faisaient pas partie de ceux présents dans cette maison.

    M'enfin... Esperons que la 7 sera meilleure !

    Safia - My trendy lifestyle

    RépondreSupprimer
  4. Alors alors... Je n'ai toujours pas fini cette saison car, au moment où ça a basculé du reportage au reality show ça m'a... Putain de déçue! Je sais pas... Comme tu as dit, au moment où arrive la "chute" de l'histoire de Matt & Shelby, on est épisode 5 alors qu'on est censé avoir vu l'apogée de l'horreur, les explications qui vont bien etc... Et là... Ouais comme une merde sur la soupe est une expression qui aurait pu être parfaitement inventée pour décrire ce moment!
    Du coup, la semaine prochaine j'aurai du temps toute seule & je compte en profiter pour m'atteler à la fin de la saison mais je suis déjà très déçue. Et comme tu dis, aucun personnage de vraiment construit, rien qu'une façade sans rien derrière, tu gratte un peu & c'est vide de chez vide.
    Vraiment une grosse déception pour le moment!

    Ce serait cool que la 7 soit meilleures (et qu'ils fassent revenir Jessica Lange! ^^)

    RépondreSupprimer