21 févr. 2017

URBEX // LA MAISON CIGARETTE


Dans mon dernier article " urbex " , je vous disait que j'avais en stock plusieurs dossiers d'images non retouchées de lieux visités en 2016 ... J'ai enfin fini de tout retoucher ( ou presque , il me reste une usine désaffectée ) , du coup je reviens aujourd'hui avec une nouvelle visite guidée . 

Pas beaucoup de photos pour cette petite maison , sa taille n'a pas aidé à avoir beaucoup de prises intéressantes , mais le plus problématique dans l'histoire c'est le fait qu'elle est complètement dévastée : partout des trous dans le sol , des champignons sur les murs , des rambardes brisées ... une ambiance un peu malaisante & pas sécurisante pour un sous , compliquant les choses & réduisant le champ d'action . 

Mais j'ai quand même réussi à garder quelques images que je tenais à partager avec vous , parce que je sais que vous aimez bien les petites ballades urbex . 

Pour la petite histoire , la " maison cigarette " tire son nom d'une de ses pièces , un bureau , dont tout un pan de mur est recouvert de paquets de cigarettes ( vides , évidemment ) . Une déco qui n'est pas sans me rappeler celle de la chambre de mon grand frêre , lorsque nous vivions encore chez nos parents . 

Voilà voilà . Je n'ai pas grand chose à dire de plus au sujet de cette maisonette , donc je vous laisse avec les quelques photos que j'ai pu en tirer . 

 
 

6 commentaires:

  1. Ahah mon frère aussi punaisait les paquets de cigarettes dans sa chambre! Elle fait très peur cette maison mais les photos sont tops :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Ca doit être générationel :P
      Merci !

      Supprimer
  2. QUand on voit les photos on se demande ce qu'il a bien pu se passer dans la vie de ses propriétaires ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai , ils partent en laissant plein de trucs derrière eux , comme si ils étaient partis précipitamment ... C'est toujours assez étrange ce qui se dégage de ces lieux . C’est pour ça que j'aime autant les maisons / villas , on a pas du tout les mêmes émotions qui se dégagent d'une usine désaffectée par exemple .

      Supprimer