Affichage des articles dont le libellé est RECUP'. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est RECUP'. Afficher tous les articles

16 févr. 2017

DIM # 4 - UPCYCLING


On se retrouve aujourd'hui pour un nouveau rendez vous D.I.M. ( ou Do It Monthly , pour ceux qui n'auraient pas suivit ) . Ce mois ci , le thème voté est UPCYCLING ( ou recyclage , pour les non anglophones ) & ça m'arrangeait bien car c'était celui qui m'inspirait le plus parmi les 3 proposés . Il m'inspirait tellement que je savait déjà ce que j'allais faire avant même qu'il ne soit annoncé , & j'avais même déjà commencé à réunir le matériel nécessaire ( & il continue de m'inspirer , ce n'est pas impossible que je produise autre chose autour de ce thème ) . 

Bon , ce n'est pas un truc de fou que j'ai produit , mais ça reste du recyclage & ça me trottait dans la tête depuis que j'avais vu cette image sur Pinterest : des vieux boutons recyclés en punaises ? Hum ... En voyant ça j'ai repensé à toutes les capsules des canettes que j'ouvre au boulot , à comment je trouve ça joli des fois , quand elles s'accumulent sur le bar avec leurs motifs & couleurs différentes mais harmonieuses ... 

Ça aurait été compliqué de les transformer en punaises . & puis ça colle plus à une déco de cuisine , non ? Alors j'ai décidé d'en faire ... des magnets pour mon frigo



MATÉRIEL UTILISÉ :

  • DES CAPSULES DE CANETTES
  • DES AIMANTS TOUT BÊTES ( ACHETÉS CHEZ ACTION )
  • UN PISTOLET A COLLE & UNE RECHARGE DE COLLE

Très peu de matériel nécessaire donc , & pas vraiment de tuto non plus , la réalisation est très simple : regroupez tous les matériaux & ustensiles , faites chauffer votre pistolet à colle , versez une bonne goute de colle au centre de la capsule & pressez y fort fort fort votre aimant , laissez sécher 2 minutes . & voilà !



1 oct. 2015

PIMP TON POOMPOOM SHORT


Je n'ai rien réalisé pour les deux précédentes éditions du défi Poils Au Phare Laine , dont les thèmes étaient SAUVAGE & PANTIN . Manque de temps , d'inspiration , de motivation ... Mais je reviens aujourd'hui pour la huitième édition de ce petit défi créatif mensuel , tournant cette fois autour de la DENTELLE

Moi j'aime bien la dentelle . C’est joli la dentelle . C’est mignon , léger , féminin ... Un thème qui me parlait beaucoup plus que les précédents quoi . & du coup , j'ai rapidement su ce que j'allais faire : Inspirée par Clémence , la demoiselle qui a shooté le dernier look que j'ai publié ( avec de la dentelle d'ailleurs tiens ! ) & qui portait ce jour là un short réalisé de ses blanches mains , j'ai décidé de me tailler un short moi aussi


Du coup , j'ai fouillé mon placard & y ait déniché un vieux jean que je portais plus car beaucoup , beaucoup trop troué . Genre vraiment troué quoi . Genre avec la moitié de la jambe à l'air . Je l'ai enfilé , j'ai calculé jusqu'où je voulait à peu près que le short arrive & j'ai coupé ça à la barbare avant de retourner comme une chaussette ce qu'il en restait . 

Histoire d'avoir une jolie finition au niveau des cuisses , & non pas plein de petits fils qui pendouillent & une découpe dégueulasses , j'ai cousu une pièce de tissus à petits pois sur l'envers de chaque " jambe " du short . Une fois cousu ma doublure , j'ai re-retourné mon short pour le remettre sur l'endroit  & j'ai roulé le bas de jambes en deux plis , afin de faire apparaitre la doublure & j'ai mis un point de couture de chaque coté de mon rebord pour éviter qu'il ne se déroule .

& pour finir ( & aborder donc le sujet du défi de ce mois ci ) , j'ai cousu une petit bande de dentelle sur le bord de chaque poche avant , & une grande bande tout autour de la taille de short , pour faire comme une ceinture . 

Maintenant , j'ai plus qu'à le ranger dans mon placard & à attendre l'été prochain pour le ressortir .  


Les réalisations de autres participants , c'est par là :

& plus encore par ici .



30 juil. 2015

PIMP TES POMPES


Après avoir donné une nouvelle vie aux vieux meubles de mémé ( voir ou revoir l'article par ici ) , aujourd'hui c'est de nos vieilles pompes toutes défoncées qu'on va s'occuper . Souvenez vous : Je vous avait montré ces pompes dans mon avant dernier look , si si , celui avec le T - Shirt Pizza . Déjà à ce moment là elles commençaient à faire la gueule ( en même temps des baskets payées moins de 5€ chez Action , fallait pas s'attendre à une durée de vie extrême ) & quelques temps plus tard c'était encore pire , forcément . 

Comme ces pompes je les adore de tout mon être ( elles sont belles , elles cools , elles sont confortables comme des charentaises ) & que ça me faisait mal au cœur de les voir se décrépir ... bah je me suis racheté exactement la même paire . En avoir une paire toute neuve , c'est bien cool , mais que faire des anciennes ? Telle était la question . & c'est là que je me suis souvenue que j'avais au fond d'un tiroir un feutre à textile . Ni une , ni deux , je l'ai dégainé & me suis mise à pimper mes pompes .



Allez , je vais vous expliquer vite fait ce que je leur ai fait subir, au cas où vous auriez vous aussi des pompes à pimper .


LE DESIGN : Donc , comme dit plus haut , j'ai commencé par leur ravaler la façade à l'aide d'un feutre à textile . Pour ce faire , j'ai d'abord retiré les lacets , j'ai débouchonné mon feutre , & puis j'ai gribouillé . 
J'ai choisi de leur encrer un motif que j'adore & qui m'obsède ( je suis tout le temps entrain de le gribouiller sur tout ce qui se trouve à portée de main ) : un genre de motif rectangle , en écailles . En prenant soin de ne pas dessiner sur la zone des talons .

LES LACETS : Rien de bien compliqué pour cette partie . Ceux que j'avais retiré avant de dessiner étaient absolument dégueulasses , donc je les ai simplement remplacé par des rubans noirs

LES TALONS : Je ne comptait pas m'en occuper à la base , mais faut avouer qu'ils avaient vraiment une salle gueule , donc je me suis motivée & je les ai recouvert avec des morceaux du même ruban que les lacets . Ça été la partie la plus longue & compliquée de ce pimpage , mais le jeu en valait la chandelle . 
Donc j'ai coupé deux morceaux de ruban de la longueur souhaitée , & j'ai commencé par les coudre au milieu , par dessus la bande grise qui reste , histoire de placer la base quoi . puis j'ai cousu au niveau de la semelle , & enfin j'ai plié les coins , pour leur donner une forme pseudo triangulaire & j'ai cousu encore . 



& voilà le travail ! 

Maintenant , j'ai plus qu'à me pavaner dans la rue , avec mes nouvelles vieilles pompes pimpées .




5 févr. 2015

PIMP MY TRAVAILLEUSE !


Yeah Yeah Yo Yo ! Aujourd'hui, on va pimper les jolis meubles de mémé ! J'ai aperçus cette jolie travailleuse dans la cave de mon papounet ( papounet est brocanteur, y'a plein plein plein de choses dans sa cave & c'est pas rare que je rentre chez moi avec une petite trouvaille ) , ni une ni deux, je lui demande combien il compte la vendre ( je voudrais pas lui ôter le pain de la bouche non plus ) & il m'apprend que ça vient de l'appartement de mes grands parents & que je peux donc la récupérer gratos , parfait !

Je la trouvais déjà super cool comme ça, enfin surtout super pratique pour ranger tout mon bordel de tricoteuse / brodeuse / couseuse ... Mais j'avais envie de lui donner un coup de jeune. Si je la gardais dans son état normal, je me serais vu dans l'obligation de la placer dans notre salle à manger , parce qu'elle correspondait bien au style de cette pièce , avec l'horloge comtoise qu'à ramené l'ours, mais je tenais absolument à la garder dan le bureau, vu que c'est la pièce où je passe le plus de temps & que c'est là que je bricole, & vu que les tons de la pièce sont assez doux... Alors j'ai d'abord pensé à simplement la bomber - ce qui aurait sans doute été plus simple & plus rapide - & puis j'ai repensé à la jolie armoire que ma cousine a pimpé en lui foutant un coup de patine argentée... Donc je me suis acheté un pot de patine pendant mon petit séjour strasbourgeois & je me suis foutue au boulot il y'a deux jours.

Je vais pas vous présenter cette affaire sous forme de DIY complet , parce que ... bah en fait y'a pas grand chose à expliquer quand à la technique ou au matos ou blablabla.... En gros, je me suis acheté donc un pot de patine - d'après ma cousine un pot lui a largement suffit pour son armoire, mais au final moi j'ai eu pile poil la quantité nécessaire pour ma travailleuse , peut être que j'en ai simplement mis trop , faut dire que le résultat est bien argenté, donc je pense que oui ! - Donc voilà. Un pot de patine & un chiffon. C'est tout le matos nécessaire. & niveau technique bah...  on prend une noisette de patine sur le chiffon & on frotte le meuble avec ....& voilà !


Le plus compliqué pour moi dans cette histoire, ça a été le patinage au niveau des barres ... Comme vous pouvez le voir sur les photos, c'est un meuble qui s'ouvre genre en escaliers, du coup bah il a fallu que je procède en plusieurs étapes pour que ce soit homogène aussi bien fermé que ouvert ou demi ouvert. Bien chiant, comme vous pouvez l’imaginer.  Mais bon, ça en valait la peine, je suis super contente du résultat - contrairement à l'Ours qui trouve que ça fait " bourgeois moderne " ainsi que " froid & sans âme " .

Je pense que je ferais aussi par la suite quelque chose au niveau de l’intérieur des tiroirs.Là ils sont encore en mode bois qui accroche, & non seulement c'est pas très joli , mais en plus c'est pas top pour ranger de la laine je trouve. Je sais pas encore bien ce que je vais y faire... Les peindre simplement ? Ou leur coller des chutes de papier peint, ou des pièces de tissus ? Je ne sais point. Affaire à suivre.




8 août 2014

UNE NOUVELLE VIE POUR MES VIEUX TOPS

On a toutes dans nos placards des débardeurs, T shirts ou autre hauts qu'on ne porte plus mais dont on arrive pas à se résoudre à se séparer. C'est le cas pour ces deux débardeurs à qui j'ai décidé de donner une nouvelle vie. Je ne les portais jamais car je n'aimait pas leur coupe, mais en même temps j'adore leurs motif... Que faire ? C'est ma fièvre créatrice qui a finalement décidé de leur destin.
Il se trouve que ma mère m'a récemment donné des coussins, récupérés chez mon grand père, avec des housses bien kitchouilles, avec des grosses fleurs brodées par ma grand mère... Vous voyez le genre, quoi. C'est hier soir que m'est venu l'idée : recycler mes tops en nouvelles houses pour ces coussins. C'est aujourd'hui que je me suis empressée de réaliser ce projet. & c'est maintenant que je me pointe pour partager avec vous ce DIY - en plus ça fera pas de mal au blog un article un peu plus léger que les derniers que j'ai posté.
Pour donner une nouvelle vie à vos vieux tops il vous faudra : 
des vieux tops ( sans blaaaaague ! ) -  du fil - une aiguille - des ciseaux - des épingles - des coussins

C'est parti !


1 - Avant toute chose, vérifiez que la taille de votre top correspondra à celle du coussin que vous voulez couvrir. Ce serait un peu con de vous retrouver avec une housse trop petite, non ?
2 - Découpez le haut de votre top. Pour celui avec la tête de mort j'ai découpé au niveau du col & ai suturé les emmanchures, car elles étaient sous ourlet - si vous voyez ce que je veux dire ... - & pour le deuxième j'ai coupé sous les emmanchures.
3 - Retournez votre housse & enfilez la sur le coussin. De cette manière vous allez pouvoir régler la taille de votre house, en marquant des plis grâce à vos petites épingles - il va peut être aussi falloir ouvrir un coté pour réduire la largeur, pour que votre coussin ne flotte pas dans sa housse. Une fois les plus marqués, commencez la couture , toujours sur l'envers.
4 - Là ça se complique, parce que j'ai géré différemment chaque coussin, à vous de choisir la méthode que vous préfèrerez du coup. Pour celui avec la tête de mort, j'ai tout d'abord cousu le haut de ma taie sur l'envers, mais il fallait bien que je garde une ouverture pour pouvoir y mettre le coussin & la refermer ensuite... Donc j'ai remis mon tissu sur l'endroit, je l'ai re-enfilé sur mon coussin & j'ai fait une couture externe. Comme ça faisait une espèce de bordure , j'ai décidé de la reproduire sur tout le tour du coussin, ça m'a aussi permis de tendre un peu plus le tissus. Pour celui aux motifs aztec , j'avais ouvert un coté pour resserrer ma housse, du coup j'ai eu deux cotés à coudre sur l'envers avant de la repasser sur l'endroit. Du coup pour celui là, vu que c'est un coussin avec lequel je dors, j'ai fait une housse amovible, afin de pouvoir la laver. Donc je n'ai pas cousu le bas, mais j'y ai ajouté 3 petits boutons pressions pour pouvoir l'ouvrir & la fermer & la retirer à ma guise. 

& voilà ! Je vous laisse admirer mes deux nouveaux coussins :