Affichage des articles dont le libellé est TRICOT. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est TRICOT. Afficher tous les articles

9 oct. 2017

LE 3 COLOR COWL ( ENFIN ! )


Presque deux ans que j'ai craqué sur ce modèle , via le blog d'Alfala . Un an & demi que j'ai essayé de le réaliser , avec une mauvaise laine ( aux couleurs moches & qui n'allaient pas ensembles , en plus ) & des aiguilles de mauvaise dimension . Quatre mois que je l'ai recommencé , avec de la laine plus fine , les bonnes aiguilles . Deux mois que je l'ai laissé de coté parce que l'envie de tricoter m'était passée . Une semaine que je l'ai repris en main . Trois jours qu'il est terminé . Enfin . 

Ce modèle me tenait à cœur , je voulais vraiment le faire & ce depuis deux ans donc , mais il s’agissait d'un ouvrage plutôt long à réaliser , du fait de la laine fine & des aiguilles ( circulaires , une première pour moi  ) de 3 mm , & comme si ça ne suffisait pas , le patron ( produit par Joji Locatelli & disponible sur Raverly pour 4.00 $ - lien direct vers le modèle ) est entièrement en anglais . Alors bon , je pige & écrit pas trop mal l'anglais , mais comprendre des abréviations de tricot en anglais c'est un peu plus compliqué ( ssk , k1p1 , k2tog , s2kp ... WHAT ?! ) . Bref , un vrai petit défi que ce 3 color cowl .

Mais je l'ai fait . ENFIN . 



Bon alors par contre , je dois quand même vous avouer que j'ai foiré à plusieurs endroits : quelques problèmes d'alignements sur les points spéciaux des bandes 1 & 3 , & de gros soucis avec le point de la bande 4 sur laquelle j'ai réussi à perdre 50 MAILLES !!! Comment est ce putain de possible de perdre 50 mailles ? Je n'en ai pas la moindre foutue idée ( j'ai surement mal compris les abréviations & n'ai de fait pas réalisé mon point correctement ... ) . Bref , je les ai recréées tant bien que mal sur la bande suivante , & du coup le résultat n'est pas très esthétique , mais bon ça ne se voir pas lorsqu'il est porté . 

Quoiqu'il en soit , j'ai adoré le réaliser ce petit col , malgré le fait qu'il soit plutôt long à tricoter , & je le trouve le résultat très joli lorsqu'il est porté , du coup je pense que j'en réaliserais ( au moins ) un autre dans le même esprit mais avec des points différents , moins compliqués & que je sais déjà tricoter , & peut être dans des teintes plus automnales ... Affaire à suivre .

Matériel utilisé : 
  • Aiguilles circulaires 3mm .
  • Laine Made By Me " regular " , coloris light grey , off white & soft pink
 

24 janv. 2017

LE GILET LAYETTE


Il y'a quelques temps ( bon ok : il y'a un sacré bout de temps maintenant ) j'avais craqué sur le gilet d'automne de Dreshou ; blogueuse tricoteuse sur les petites choses . Comme beaucoup d'autres , j'ai sagement attendu le tuto qu'elle préparait pour nous permettre de tricoter le même gilet . & puis une fois que le tuto est arrivé ... la technique qu'elle utilisait ne me correspondait pas du tout ! 

Du coup , j'ai décidé de faire m'inspirer de ce gilet pour faire le mien , mais sans suivre son tuto . Je me suis munie de mes aiguilles de 6 1/2 & du tas de pelottes bleu layettes qui trainaient chez moi & je me suis mise à l'ouvrage en improvisant de A à Z. & l'ouvrage fut long . Très long .

Bon , il faut dire que j'ai fait quelques pauses en cours de tricot , parce que ça me saoulait , que l'envie de tricoter n'était pas là , ou parce que " eh merde il va être trop moche ça me saoule j'ai plus envie de le finir " . Mais je me suis foutu des coups de pieds aux fesses & j'ai tout de même réussi à en venir à bout . & finalement ... bah je l'aime bien , malgré ses nombreuses imperfections

Trop large ( pour pas changer ) , pas assez long , des manches trop longues & pas aussi resserrées que je l'aurais voulu au niveaux des poignets , le résultat de la bordure qui ne rend pas du tout comme je l’espérait  ... Bref , il est plutôt foiré au final , mais ouai : il me plait comme il est . Ses défauts lui donnent l'avantage d'être tout à fait confortable , & c'était bien ça l'idée de base , donc au final il est pas si foiré . 


LE GILET LAYETTE , LE TUTO :
( enfin , si on peut appeller ça un tuto ... )
 
  • Donc comme je l'ai dit plus haut , je me suis munie d'une paire d'aiguilles de 6 1/2 ( mais pas que , mais ça je vous le dirais plus loin ) sur lesquelles j'ai monté 90 mailles pour la réalisation du dos . 90 mailles que j'ai tricoté en point de blé ( je ne vous explique pas comment réaliser ce point , je suis sûre que vous saurez trouver un tuto qui vous l'expliquera mieux que moi ) sur un nombre indéfini de rangs ( je n'ai pas compté , j'ai juste arrêté quand la longueur m'a semblé suffisante ) . 

  • Pour les cotés , j'ai utilisé la même technique ( sans compter le nombre de rangs , once again , je me suis juste basée sur la longueur du dos ) mais avec seulement 30 mailles .

  • Pour les manches ... franchement je ne sais plus le nombre de mailles de départ , il me semble que j'en ai pris 60 , mais je ne saurais l'affirmer avec certitude ( & j'ai grave la flemme de compter là tout de suite ) . J'ai commencé à les tricoter par le haut , en diminuant de temps à autre ( genre tous les 8 / 10 centimètres ) pour les resserrer un peu . Comme le point de riz est un point spécial , j'ai du faire des diminutions spéciales pour que ça ne fasse pas tâche : au lieu de tricoter 2 mailles ensembles , j'en ai donc tricoté 3 . Donc à chaque rang diminué on perd 4 mailles .

  • Une fois toutes mes pièces tricotées & fermées , je les ai assemblées ( dois je expliquer comment ? ) .

  • & c'est là que les choses se compliquent : en cours de route , j'ai décidé que je voulais réaliser une bordure en côtes 2/2 tooooooooooout atour du gilet . Avant de me lancer là dedans , j'ai commencé par faire les bordures des manches , j'ai donc relevé quelques mailles ( 44 , pour être précise ) sur des aiguilles circulaires de 4 1/2 & je les ai tricotées , en côtes donc , sur 6 rangs avant de les refermer . Le test des manches fût concluant , j'ai donc fait de même sur tout le tour du gilet ( en démarrant au niveau du col du dos , pour pas que ce soit trop dégueu devant ) & ça , c'était long , très long


Je pense que ce tuto est loin d'être clair , donc si vous avez des questions , n'hésitez pas !


 

28 avr. 2016

TANGERINE SWEATER


C'est avec une petite grosse pointe de fierté que je viens vous présenter aujourd'hui mon tout dernier ouvrage au tricot : mon Tangerine Sweater ( ainsi nommé par ... moi même , à cause de sa couleur , évidemment ) .

Si cette laine & ce coloris vous rappellent vaguement quelque chose ,  c'est tout a fait normal : souvenez vous , en février 2015 je partageait avec vous mon crash test du kit Pacific Sweater de chez We Are Knitters , marque qui m'envoie du rêve depuis fort longtemps .

Comme cet ouvrage était un échec cuisant , je l'ai longtemps laissé trainer dans un coin , roulé en boule , en essayant de l'oublier ... & puis un jour je me suis motivée , & j'ai essayé de faire quelque chose de cette serpillière . J'ai donc tenté de fermer un peu plus le col , mais ça ne donnait rien non plus . Résultat des courses ? J'ai fini par tout détricoter pour pouvoir recommencer de zéro .

Du coup , pour ce nouvel ouvrage , j'ai décidé que j’allais complêtement improviser , vous comprendrez donc que je suis d'autant plus fière de cette réussite ( enfin ... pour moi c'est une réussite en tout cas ) & ce même si les manches sont un chouilla courtes ...


Au final , il est vraiment très très simple ce modèle : le dos & le devant ne sont que des rectangles & ce n'est presque que du jersey tout du long  , j'ai  juste calé quelques côtes en bas & au bout des manches pour ne pas que ça roulotte & puis j'avais cette envie de donner une petite touche différente , originale , à mon sweater ... alors j'y ai intégré quelques Estonian Buttons , histoire de lui donner un peu de texture .

Pour l'encolure , j'ai terminé en jersey , je voulais garder cette effet fin & légèrement rouloté . & pour les coutures ... J'ai essayé , tant bien que mal , de faire des coutures invisibles ... en gardant un col assez lâche , pour ne pas étouffer ( & puis parce que j'aime bien quand c'est lâche & large ) .

  • COMMENT TRICOTER L'ESTONIAN BUTTON ? 
C'est trèèèès très simple à réaliser ! Il suffit bêtement de glisser les 3 dernières mailles tricotées sur une aiguille à torsade & d'enrouler 4 x le fil autour . Ensuite on reglisse nos 3 mailles sur notre aiguille à tricoter , & on reprend le tricot normalement , comme si de rien n'était .

Je vous passe toutes les autres étapes de cet ouvrage , mais si jamais ce modèle vous branche vous pouvez toujours m'envoyer un petit mail pour que je vous communique mon patron . Je serais absolument ravie de pouvoir partager ça avec vous .




19 nov. 2015

#PETITSBONNETSGRANDECAUSE


Il y'a quelques années , alors que je bossait encore chez Relay H , en période de Noël j'ai vu les bouteilles de jus de fruits Innocent se parer de petits bonnets . Je me demandais alors qu'est ce que c'était que ce délire , " c'est des bonnets à gland ou quoi ? " & puis j'ai oublié cette histoire de bonnet aussi vite qu'ils ont disparus de la boutique . 

& puis , il y'a une semaine , je suis tombée sur cet article de Morganours , qui nous parlait de ces fameux petits bonnets . & du coup , j'ai compris qu'en fait , le but de ces bonnets n'est pas du tout de tenir chaud au kiki de nos chéris .  & ils ne sont pas là non plus juste pour mieux vendre les jus Innocent , contrairement à ce que certains pourraient croire .

En fait , ils sont là pour la bonne cause . 

En effet , depuis 10 ans déjà , Innocent fait appel à la générosité des gens , & à la dextérité de leurs aiguilles afin de couvrir un maximum de bouteilles avec ces petits bonnets , & ce au profit de l'association les petits frères des pauvres ( dont le but est d'accompagner les personnes âgées isolées ) , car pour tout achat d'une bouteille de jus de fruits Innocent 20 centimes sont reversés à l'association .  

20 centimes c'est pas grand chose , me direz vous . Certes , mais n'empêche que l'année dernière , Innocent à ainsi récolté &  pu verser à l'association la somme de 75000 € . Eh ouai . 

& moi , maintenant que j'en sais plus sur cette opération Petits Bonnets , bah j'ai envie de mobiliser mes doigts & d'agiter mes aiguilles pour y participer , & puis d'en parler aussi , pour vous donner envie de vous y mettre à votre tour . 

Comment aider ?

Vous voulez aider ? Rien de plus simple ! 

Armez vous de vos aiguilles de 4 mm , munissez vous de quelques pelotes de laine & tricoter à donf pour pouvoir faire un maximum de petits bonnets . Vous pouvez trouver différents patrons ICI . Personellement , je me suis basée sur le modèle " débutant " , que j'ai ensuite décliné en mettant des rayures par ci par là .

Les bonnets doivent être envoyés avant le premier décembre , donc forcément , vous n'allez pas pouvoir en faire énormément , mais chaque don compte , même le plus petit , alors même si vous n'arrivez qu'a faire que un ou deux bonnets ... c'est pas grave ! Vous ferez mieux l'année prochaine en vous y mettant plus tôt . 

 De mon coté , j'en suis à 27 petits bonnets , & je compte bien aller jusqu'au bout du mois avant de les envoyer , histoire de profiter du peu temps qu'il me reste & d'en faire un maximum .

" & si on sait pas tricoter , on peut aider quand même ? "  Bien sûûûr ! Il suffira de parler de l'opération autour de vous & sur vos réseaux sociaux . Ou alors vous pouvez aussi séquestrer Tatie Gertrude & la forcer à tricoter des petits bonnets ( ça lui évitera peut être de vous tricoter un affreux pull qui gratte ) . 


Où envoyer mes petits bonnets ? 

" les bonnets innocent "
les petits frères des Pauvres
64 avenue Parmentier
75011 Paris

Ou alors , vous pouvez aussi les déposer dans une boutique Phildar , partenaire de l'opération .



21 mai 2015

LE TRAPILHO PILLOW


Allez ! Aujourd'hui on se sort les doigts du cul & on les utilise pour fabriquer quelque chose ! ( Mais on pense bien à les laver avant hein ) Dans mon dernier Haul Action , je vous  disait que j'ai acheté des pelotes de trapilho , & je vous annonçait vite fait que je pondrais bientôt un DIY . Eh bien nous y voilà ! Donc comme vous l'aurez deviné grâce au titre - ou pas si vous pas anglophone - aujourd'hui , c'est un coussin qu'on va fabriquer . & sans coutures en plus ! Je tiens à le préciser parce que les coutures c'est toujours très chiant à faire, je suis sûre que beaucoup d'entre vous détestent ça, & puis sur du trapilho c'est encore moins facile. On y va ? Allez on y va !


Alors déjà, on se muni de ses pelotes de trapilho - j'en ai utilisé 3 : une blanche , une mint & une bleu vert un peu plus sombre que j’appellerais lagon - & d'une paire d'aiguilles adaptées - Sur les paquets de trapilho il était marqué que ça se tricote en 10, je n'en ai pas. J'ai alors tenté avec du 8 mais ça me paraissait trop, les mailles étaient trop larges à mon gout , du coup j'ai pris des aiguilles de 6 mm .

& ensuite : on tricote ! On monte le nombre de mailles qui convient selon la taille du coussin qu'on veut recouvrir . Je ne sais plus combien j'en ai monté & j'ai la flemme d'aller compter , donc débrouillez vous avec ça. De toute façon , les coussins ne font pas tous la même taille , donc faites comme moi & allez y au pifomètre.

Donc une fois que vous avez monté vos mailles , y'a plus qu'à tricoter. Perso j'ai choisi de faire du point de riz, parce que c'est mon point préféré tout bêtement. Petit rappel pour faire du point de riz : 1 maille endroit - 1 maille envers - 1 maille endroit - 1 maille envers - & ainsi de suite jusqu'à la fin du rang . Si vous finissez le rang avec une maille endroit , vous commencez le suivant avec une maille endroit également. & si vous finissez par une maille envers ... vous recommencez avec une maille envers.

Comme vous pourrez le voir, je lui ai fait des rayures à mon coussin. Donc j'ai commencé par tricoter 8 rangs en blancs, puis 6 en mint, de nouveau 8 en blanc, puis 6 en lagon ... & on répète cette série de rangs jusqu'à obtenir la taille souhaitée.

On tricote ainsi deux parties de même taille. Une fois que les deux parties sont terminées - & que vous avez bien cachés les fils qui dépassent - , il va falloir les assembler. " Mais comment les assembler sans les coudre ? " me demanderez vous ! Eh ben je vais vous répondre de ce pas : on les assemble avec des franges ! Eh ouai.  Les franges c'est la vie de toute façon.  Donc pour ce faire, on pose les deux parties l'une sur l'autre , en prenant bien soin de mettre les faces endroit vers l’extérieur & on se muni d'un crochet. & avec ce crochet , on va passer des fils de trapilho sous les mailles pour créer des franges . 

Petite explication : on coupe un fil de la longueur souhaitée, on le plie en deux au milieu & avec le crochet on va tirer le milieu à travers une maille de chaque face de la housse. On le tire un petit peu mais pas trop, & puis on passe les deux bouts de fils à travers la boucle formée par le pli du centre. & on tire bien pour que ce soit bien serré. & on répète cette opération sur tout le tour du coussin. Sans oublier de glisser le coussin lui même entre les deux parties avant de fermer le 4 ème coté, sinon on se retrouve un peu comme un con !

& voilà !


J'éspère que ce petit DIY vous aura plus ! Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas,
 parce que je sais que je suis pas toujours très claire dans mes explications !


& vous pouvez encore voir , ou revoir , les autres coussins que j'ai fabriqué ici & ici !



26 févr. 2015

I'M A KNITTER !



Ceux qui suivent mon blog plus ou moins assidument l'auront déjà compris : Le tricot c'est mon dada. Ça m'a pris il y'a peut être 2 ans maintenant, lorsque Bergère de France à sortit ses magazines avec lots de pelotes pour tricoter son propre patchwork. Je me suis laissée tenter par l’expérience & finalement, comme Obélix dans la marmite de potion, je suis tombée dedans. Depuis on ne m'arrête plus ! Pendant un temps j'ai fait des écharpes, des snoods, des bonnets, des housses de coussin... & puis ça a commencé à me saouler de stagner... Surtout que je venais de découvrir le merveilleux site We Are Knitters.

We Are Knitters, c'est qui, c'est quoi ?
C'est très simple : WAK, c'est le site idéal pour les fada de tricot. La Caverne d'Ali Baba de la tricoteuse moderne. Ils ont évidemment dans leurs stocks des pelotes toutes plus belles les unes que les autres ( & naturelles en plus ! ) que ce soit en grosse laine ou en coton tout fin, avec des couleurs allant de la plus classique à celle qui flash à mort. Avec ça, ils proposent aussi de très belles aiguilles en bois, avec parfois des éditions limitées colorées. & surtout.... surtout des kits ! Des kits tous absolument magnifiques qui contiennent la laine qu'il faut, mais aussi les aiguilles, le patron, une petite étiquette & une aiguille lainière pour l'assemblage des pièces.Y'en a pour tous les gouts & tous les niveaux ! Des pulls, des bonnets, des écharpes ... & même quelques trucs de déco.

Donc, je vous disait que j'ai découvert ce site à peu près u moment où je commençait à me lasser des ne tricoter que des écharpes. & forcément ça a été le coup de foudre... Mais je suis pauvre & donc je ne pouvait pas me permettre de commander sur leur site ... A chaque nouvelle collection je mourrait d'envie. A chaque soldes je luttais contre moi même, à coup de longs monologues intérieurs où je m'expliquait que " Non ! Même en soldes tu ne peux pas te le permettre Annabelle ! " . 
& puis un jour, j'ai vu sur la toile qu'ils faisaient des partenariats avec certaines blogueuses. & là je me suis dit " Mais euuuuuuh c'est pas justeuh ! " & quelques jours plus tard je me suis demandé " Et pourquoi pas moi ? " . Alors je leur ai envoyé un mail. Puis un message privé sur facebook parce que mon mail était resté sans réponse. Bon je vous passe les conversation, & j'en viens au fait : Au final, il s'avère que j'ai été sélectionnée pour tester l'un de leurs kits qui ne sont pas encore en vente. 

AMOUR. JOIE. BONHEUR. LICORNES & PAILLETTES.

On m'a seulement dit que j'allais devoir tricoter un sweater . Ouf ! J'avais peur de devoir faire une énième écharpe ! Youpi du coup ! On m'a laissé le choix de la couleur, j'aurais bien craqué sur leur jolie teinte " vin " mais elle n'était malheureusement plus en stock, du coup j'ai finalement opté pour un super orange pétant. Une petite touche de folie dans mon dressing, ça ne me fera pas de mal.
Quelques jours plus tard, le monsieur de la Fed Ex sonne à ma porte avec un joli colis & là c'est l'euphorie totale. Je saute partout avec mon carton dans les mains, complêtement surexcitée. J'ouvre le paquet & je pousse pleins de " OOOOH " & de " AAAAH " . Rien que le packaging est super cool, avec un paquet en craft avec une petite étiquette autocolante qui montre ce à quoi mon ouvrage est censé ressembler, le nom, le niveau de difficulté, ce que contient le kit .... Toussah Toussah quoi.


Bon, c'est pas tout d'admirer l'emballage, il faudrait que je m'y mette ! C'est qu'en plus j'ai un délais assez short pour tricoter tout ça moi ! Il faut que je poste mon ouvrage le 20, pour qu'il aille se faire photographier en Espagne. Donc je m'y mets. 

& là, l'euphorie commence à retomber ... Je dois doubler les pelotes afin de tricoter mon ouvrage en deux fils. Haaaaan non pas çaaaa ! Bon, quand il faut.... il faut. Sauf que cette histoire ça m'a fait perdre 4 heures ! Les deux premières pelotes que j'ai voulu doubler se sont emmêlées je ne sais comment & je me suis retrouvée avec un énorme sac de nœuds & du coup j'ai passé tout un après midi à le défaire ! Génial. Ça commence bien. Bon pour les suivantes ça a été, je me suis débrouillée pour pas que ça refasse le même bordel.

Donc tricoti, tricota... Je vous explique pas touuuute la phase tricot parce que cet article va déjà être bien assez long comme ça, mais en gros : Quelques rangs en côtes 1/1 ( ou point élastique comme ils disent chez WAK ) pour faire une bordure, puis du jersey endroit pour le reste de l'ouvrage & un peu de point mousse pour le bord de l'encolure. Encolure que je dois d'ailleurs créer en séparant mon tricot en deux ( en gros je tricote une moitié & je laisse l'autre moitié en attente sur ma deuxième aiguille ). Jusque là tout va bien.

C'est au moment de la couture que ça se corse ... Les explications sont vraiment très nébuleuses ... J'ai même l'impression qu'elles ne sont pas dans le bon ordre ! On me demande de " relever les mailles " & de tricoter 5 rangs en point élastique pour terminer l’emmanchure ... Bon alors , déjà ça je ne sait pas faire donc j'ai du appeler ma maman à la rescousse ( merci encore ! ) , mais le vrai problème c'est : COMBIEN DE MAILLES ? Combien dois je en relever ? Je suis censée le deviner ou comment ça se passe ? Qu'à cela ne tienne, on va improviser hein ! Donc, avec ma maman on passe l'après midi à relever les mailles & tricoter 4 x 5 rangs du coups & ensuite je suis livrée à moi même pour les coutures... Coutures invisibles. Évidemment. Suuuuper.

Au final, mes coutures sont loin d'être invisibles, mais j'ai fait ce que j'ai pu. Ce type de laine n'est pas vraiment adapté pour ds coutures pareilles. Enfin, je pense qu'elle est adaptée à aucune couture en fait, de n'importe quelle manière elles se verraient de toute faon tellement la laine est fine & les mailles lâches. Donc voilà. J'ai cousu comme j'ai pu pour que ce soit pas trop laid.

Vient le moment d'enfiler mon Pacific Sweater & de voir le résultat final ...


" Oh Thérèse ! Une serpillère ! C'est formidable , écoutez, il ne fallait pas ... "

Bon alors, première question qui me vient à l'esprit : COMMENT LE VÊTEMENT EST IL CENSÉ TENIR SUR MON CORPS ? Ça ne se voit pas forcément sur les photos, mais ça ne tient pas ... l'échancrure du dos est tellement immense que ça glisse de mes épaules au moindre mouvement ! What The Fuck, honnêtement ? D'ailleurs vous pouvez voir que pour que ça tienne un minimum je suis obligée de vachement le tirer en arrière. & puis cette échancrure, vraiment ... Je trouve vraiment pas ça joli. Elle descend beaucoup trop loin... Enfin je ne sais pas .... Vraiment je ne comprend pas .... 
Bon, à part ça, je suis assez satisfaite du résultat quand même, je trouve que je m'en suis pas trop mal sortie. & puis pour cette histoire d'échancrure, je trouverais bien une solution quand on m'aura renvoyé mon tricot. Je pense que je mettrais un genre de lien, peut être en tressant quelques fils, ou avec un ruban, histoire de resserrer un peu les deux pans du dos & que du coup ça tienne. 

Bref voilà. A part le gros point négatif de cette échancrure abusive , & celui un peu plus petit des consignes de couture incompréhensibles, ça à quand même été un réel plaisir de pouvoir tester un des kits de chez We Are Knittes . La laine, même si un peu chiante à doubler, est plutôt agréable à tricoter & le reste des explications assez claires. Je ne me serais probablement pas tournée vers cet ouvrage si j'avais du l'acheter, & même si il est quand même assez sympa, j'avoue que je suis un peu déçue d'avoir du tricoter celui ci alors qu'ils ont tellement de choses qui envoient du rêve sur leur site ... Bon , pas grave, peut être qu'à l'occasion d'un nouveau test, ou d'un cadeau d'anniversaire / de Noël ... Ou même , au pire, je finirais très probablement par craquer & leur passer une commande.

Pour finir, encore un énorme merci  l'équipe WAK pour sa confiance


16 févr. 2015

MON BEAU PERFECTO


Coucou les gens ! Aujourd'hui ça va parler tricot ! Souvenez vous, en début d'année je vous montrait l'ensemble des cadeaux que j'ai reçu pour Noël dans un article " haul ", donc un en particulier : le kit de tricot que m'a offert l'Ours. & ça y'est ! Je peux enfin vous montrer cet ouvrage terminé ! J'ai mis un peu de temps à pouvoir vous le présenter , non pas à cause de la partie tricot, ça fait un moment que celle ci est terminée , mais parce que j'ai vachement trainé pour les finitions. Je n'avais pas de boutons pressions donc il a fallu que je pense à en acheter & que j'en trouve des assez gros ( qui ne sont pas très très gros finalement ) donc  voilà, j'ai ça a un peu trainouillé du coup. Bref, sans plus attendre, laissez mon vous présenter ... mon perfecto tricoté !

Comme pour le pimpage de ma travailleuse , je peux pas vraiment vous présenter ça sous forme de DIY, parce que c'est un modèle de chez Bergère de France, donc il y'a un patron toussah toussah. Mais ça ne m'empêchera pas de vous donner quelques infos sur la conception de la bête & puis vous communiquer mon ressentit.

Donc. La laine que j'ai utilisé est de chez Bergère de France & la gamme est ... " Cocoon " . Mais quel hasard ! Il a même pas fait exprès de prendre celle ci l'Ours. Donc de la laine Cocoon associée à un fil métallisé pour le buste du perfecto. J'ai du refaire les pelotes du coup pour , puisqu'il fallait tricoter la laine & le fil en même temps. & j'ai détesté devoir faire ça ! Ça n'arrêtait pas de s'emmêler, d'avoir des différences de longueur ( logique puisque la laine peut s'étirer alors que le fil métallisé non ) . Bref, c'était un peu chiant. 

Le buste ( donc le dos, & les deux parties du devant ) est tricoté en côtes 1/1 ( donc 1 maille endroit - une maille envers - une maille endroit - une maille envers & ainsi de suite jusqu'au bout du range & rebelote sur le rang suivant & blablabla ) . C'est la première fois que je faisait des côtes... alors oui, c'est facile à faire finalement (enfin quand tu sais tricoter un minimum ) , mais c'est un chouilla chiant aussi. Heureusement que ça va assez vite.
Les bras quand à eux, sont en jersey endroit. Hallelujah ! Le point le plus facile & le plus rapide à faire à mon gout. Ravie d'en arriver là après toutes ces côtes ! Du coup cette partie à été assez rapide à faire. 

Là où j'ai commencé à paniquer un peu, c'est quand il a fallu faire des diminutions... Je n'avais jamais fait d'ouvrage aussi élaboré au tricot , jusque là je n'avais fait que mon plaid, des écharpes  & des bonnets . Alors oui, sur les bonnets y'a de la diminution aussi , mais bon, c'est pas pareil. Mais bon, sur les bons conseils de belle maman , j'ai réussi à gérer ça comme un chef . Enfin presque, parce que bon, elles sont pas forcément super belles mes diminutions non plus, mais on fait ce qu'on peut hein.

Autre point de paniquage : les coutures invisibles. LES QUEUWAAAAH ? Je n'avais jamais entendu parler de ça... Ce coup ci, c'est ma maman à moi qui m'a montré & appris comment faire ça. Encore un truc super long & super chiant d'ailleurs. Pire que le doublage de fil & les côtes. Du coup chai pas bien si mes coutures invisibles sont vraiment invisibles, j'ai l'impression que c'est pas super propre par endroit, mais bon... J'ai réussi à les faire à peu près correctement, c'est déjà ça.

& pour finir , bah parlons des finitions ! He ! Donc, 5 boutons pression que j'ai du coudre sur l’intérieur du devant droit & donc sur l’extérieur du devant gauche. Alors sur le coté droit c'était facile à placer : sur le bord quoi. Mais sur le coté gauche j'ai du galérer face à mon miroir pour voir où & comment le devant droit se placerait sur le gauche & placer des petites épingles pour savoir où j'allais devoir mettre la deuxième moitié du bouton ( je me suis piqué les seins plusieurs fois au passage. Super. ) . Bref voilà, les boutons placés, il ne me restait plus qu'à mettre quelques studs sur le bord du devant droit, pour donner un coté plus rock à mon perfecto. & puis pour lui donner une petite touche plus personnelle, j'ai décidé d'en placer un sur chaque coin du col aussi.

& voilà ! FINITO LE PERFECTO !


Bon par contre... je n'ai pas encore osé le porter ! Pour deux raisons très compréhensibles je pense. Premièrement : J'ai super peur de l'abimer. Les boutons pression sur un tricot c’est chaud quand même... j'ai peur qu'à force de les ouvrir ça étire les zones où ils sont placés. & deuxièmement : Je ne sais pas quoi mettre en dessous, en fait. Le gros pull est exlu, à moins de vouloir ressembler à Bibendum Chamallow , & ça c'est pas trop mon trip. Heureusement il tient super chaud. Mais genre... vraiment quoi ! Donc avec un simple T - Shirt à manches longues ça devrait le faire. A voir quand le temps sera plus clément !