Affichage des articles dont le libellé est URBEX. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est URBEX. Afficher tous les articles

21 févr. 2017

URBEX // LA MAISON CIGARETTE


Dans mon dernier article " urbex " , je vous disait que j'avais en stock plusieurs dossiers d'images non retouchées de lieux visités en 2016 ... J'ai enfin fini de tout retoucher ( ou presque , il me reste une usine désaffectée ) , du coup je reviens aujourd'hui avec une nouvelle visite guidée . 

Pas beaucoup de photos pour cette petite maison , sa taille n'a pas aidé à avoir beaucoup de prises intéressantes , mais le plus problématique dans l'histoire c'est le fait qu'elle est complètement dévastée : partout des trous dans le sol , des champignons sur les murs , des rambardes brisées ... une ambiance un peu malaisante & pas sécurisante pour un sous , compliquant les choses & réduisant le champ d'action . 

Mais j'ai quand même réussi à garder quelques images que je tenais à partager avec vous , parce que je sais que vous aimez bien les petites ballades urbex . 

Pour la petite histoire , la " maison cigarette " tire son nom d'une de ses pièces , un bureau , dont tout un pan de mur est recouvert de paquets de cigarettes ( vides , évidemment ) . Une déco qui n'est pas sans me rappeler celle de la chambre de mon grand frêre , lorsque nous vivions encore chez nos parents . 

Voilà voilà . Je n'ai pas grand chose à dire de plus au sujet de cette maisonette , donc je vous laisse avec les quelques photos que j'ai pu en tirer . 

 
 

17 janv. 2017

URBEX // LA VILLA 1902


En faisant mon bilan blogin 2016 , j'ai pu constater que je n'avais publié qu'un seul pauvre article dans la catégorie " URBEX "  , chose assez surprenante puisque j'ai visité plusieurs lieux au cours de l'année ... Le soucis , c'est que fait je n'ai jamais fini de retoucher les photos que j'y ai fait , #procrastination . Du coup je me suis enfin décidée à finir le traitement de cette petite " villa " , visitée cet automne & de vous en montrer un extrait .

Pas de petite histoire autour de cette villa , je viens de jeter un œil vite fait sur le net sans rien trouver & je n'ai pas voulu chercher beaucoup plus loin , mais en même temps quand il s'agit d'habitations ce n'est pas évident de trouver des informations les concernant . Tout ce que je vais pouvoir vous dire à son sujet , c'est qu'elle dispose donc d'une grande partie habitable , mais aussi d'une partie " administration " , donc j'imagine qu'elle appartenait au patron de l'usine qui se situe non loin ...

Quoiqu'il en soit , me concernant , cette demeure fut un réel coup de cœur .  J'ai tout d'abord beaucoup aimé la partie " administration " , même si il n'y avait pas grand chose à y voir & que la visite fut vite faite , je lui ai trouvé un certain charme avec son vieil aspirateur . Puis , la pièce aux rideaux bleus m'a allumé dans étoiles dans les yeux : le contraste avec le fauteuil rouge était magnifique . & ce qui a finit de me charmer , ce sont les chambres : cette moquette bleue , ces murs blancs , ces poutres assorties ... ça me donnait l'impression étrange de me trouver dans un bateau , ou dans un phare . Bref , cette visite a été l'une de mes préférées de l'année .

Sur ce , je n'en dis pas plus , & je vous laisse avec une petite sélection des images que j'ai gardé de cette  visite .


5 avr. 2016

URBEX : LE PENSIONNAT CATHOLIQUE


Ça fait super longtemps que je n'ai pas partagé mes explorations par ici . & puis ça fait aussi super longtemps que les photos de ce pensionnat abandonné que nous avons visité en aout ( quand même ... ) attendant sagement que je leur accorde un peu d'attention .

Alors voilà , vendredi soir , dans les environs de minuit , je me suis dit qu'il était plus que temps que je retouche ces images . Je m'y suis mise , pour m'arrêter vers 1h30 du matin , me disant qu'il faudrait quand même peut être que j'aille me coucher ... & puis ensuite je n'ai plus fait que ça de mon temps libre .

& nous y voilà donc : il est de partager ça avec vous . Aujourd'hui ce sera donc Exploration Urbaine . & pas des moindres , puisque , comme je l'ai évoqué un peu plus haut , il s'agit d'un pensionnat catholique , assez immense & au multiples facettes : tantôt impressionnant , tantôt surprenant ...

Pour profiter au maximum de ce lieux & de  toutes les possibilités photographiques qu'il offre , nous avons embarqué avec nous Aurélie , une de mes muses . Ainsi ne vous étonnez pas de voir quelques portraits glissés par ci par là . En plus , ça me facilite les choses par rapport aux diptyques ...


On commence direct avec la partie la plus majestueuse de cet endroit : l'église . Genre , le pensionnat il dispose carrément de sa propre église quoi ... Si c'est pas génial ça .

Plus de banc , juste deux amas de terres & de graviers à leur place , pas mal de trucs cassés ... mais les vitraux , eux , restent à peu près intacts & ça c'est vraiment cool .

Le lieu dispose égalemment d'un vaste gymnase, avec encore des paniers de baskets & quelques accessoires de gymnastique , mais assez vide & peu intéressant au final . Du coup je n'ai pas pu en tirer quoique ce soit , photographiquement parlant.


Même si il est assez vide dans son ensemble , il pourrait être peu intéressant comparativement à d'autres spots d'urbex , comme le Manoir Tipografico par exemple , mais pour ma part il figure parmis les plus beaux lieux que j'ai visité jusqu'à présent . Il a réussi à me charmer de par son architecture & toutes ses couleurs plus ou moins vives .

D'ailleurs il m'a même inspiré le début d'une série photographique expérimentale : quelques fragments d'urbex , au format triangulaire . Vous pouvez voir les premières images de cette série sur mon Flickr , si le cœur vous en dit . Cette idée d'utiliser plus le format triangulaire en photographie vient de 3 photographes talentueux ( Julie de Waroquier , Julie Poncet & Gérard Vidamment ) qui ont alors lancé le projet Les Triangles Invisibles , invitant tous ceux qui le souhaitent à expérimenter ce format jusque là ignoré  .


PETIT HISTORIQUE : 

Construit à l'aube de la seconde guerre mondiale , le bâtiment principal fût occupé successivement par les soldats allemands , puis américains , avant de pouvoir être destiné à sa fonction première : accueillir des élèves . Entre temps , se greffent deux autres ailles , ainsi que l'église .

Le pensionnat vient à fermer ses portes au début du siècle , mais conserve encore une aille en service . C'est d'ailleurs assez étrange , lorsqu'on déambule dans des couloirs vides & décrépis , de tomber soudainement sur une porte verrouillée mais laissant entrevoir un couloir encore flambant neuf , avec des petits bancs & tout le tralala ...

Aux dernières nouvelles ( fournies par mon frangin & un peu d'internet ) , il semblerait que le pensionnat soit en cours de réhabilitation , destiné à accueillir des personnes handicapées & autistes .


Par ci , par là ... des traces du passage de mon grand frère



J'éspère que cette petite visite visite guidée vous a plu . 
Pour plus d'Urbex , c'est par ici que ça se passe !




20 août 2015

URBEX // LE MANOIR TIPOGRAFICO


BIEN . Bon . Je sais pas vraiment par où commencer là . En fait je suis complêtement en speed & du coup perdue . Parce que , devinez quoi ? J'ai trouvé un boulot \o/ Alors c'est cool hein , je super contente , toussah toussah , mais j'ai des grosses horaires bien pourries du coup ça chamboule totalement mon organisation bloguesque , entre le manger du midi ( enfin de 15h quoi ... ) & la reprise à 18h30 , c'est un peu le bordel m'voyez ! Donc voilà , il va falloir que je réfléchisse un peu sur comment m'organiser pour suivre le rythme ... 

En attendant , je passe en coup de vent . 

Bon du coup . Le sujet du jour , comme vous l'aurez deviné grâce à ce titre pas super créatif , c'est encore une petite sortie urbex . Je vous l'avait annoncé à la fin de mon article urbex précédent , alors nous y voilà ! Donc ce coup ci , c'est une superbe demeure de ouf , encore dans un état à peu près nickel , pour le moment encore préservée des vandales, grâce au secret de sa localisation qui est bien gardé ( bon , j'ai quand même réussi à extorquer quelques infos à un urbexeur , sans ça on ne l'aurait jamais trouvé . )


Allez , suivez le guide ! On va commencer par le grenier , comme d'hab' . 



Pour le coup , pas de petite histoire au sujet de ce lieux , pour la simple & bonne raison que je n'ai aucune info à ce sujet ( si ce n'est le fait que le manoir appartenait à un industriel , & que bah ... le monsieur il est plus là ( sinon ce serait plus de l'urbex mais de la violation de propriété ( en même temps l'urbex c'est un peu ça quand même ) ) ) ( Quoi comment ça ça fait beaucoup de parenthèses ? )


A chaque étage , dans presque chaque pièce , des livres ! Encore des livres ! Partout des livres !
Sur le sol dans le coin des pièces , sur les rebords des fenêtres ... Partout vous dis je ! 


& puis des salles de bains aussi . Pleins de salles de bains . Toutes plus jolies les unes que les autres .
Gros coup de cœur pour celle aux carrelages roses & porcelaines mint ( & pleine de livres d'ailleurs ) .


Le top du top , pour moi , dans cette demeure , ça reste la cuisine . 
Totalement différente du reste du manoir , mais tellement chou avec son ilot vintage !

Je n'ai malheureusement pas réussi à en tirer une seule photo valable , alors on se consolera avec un petit détail .


La prochaine fois , je vous emmènerait dans un ancien pensionnat catholique !

En attendant , vous pouvez découvrir ( ou redécouvrir ) mes deux autres articles urbex :

13 août 2015

URBEX // L'HOTEL DES PISTES


En ce moment , on à de nouveau le copain Micha qui squatte à la maison . & de ce fait , on refait pas mal d'urbex ( Urban Exploration , pour ceux qui se posent la question . Il s'agit donc de visiter des lieux abandonnés ) . Le dernier article du genre ( à voir ou revoir par ici ) que j'avais publié avait l'air de ne pas vous déplaire , alors j'ai décidé d'en poster de nouveaux . 

On commence avec aujourd'hui avec un hôtel , de taille assez conséquente pour qu'on y aille dés le matin , avec des sandwichs dans nos sacs . Je n'ai pas réussi à trouver son " nom d'urbex " ( les lieux abandonnés sont souvent nommés par rapport à un détail qui les caractérise ) , & comme je ne voulait pas dévoiler sur le net son emplacement , j'ai du en pondre un moi même : comme il est perché à  1250 mètres d'altitudes , à coté de pistes de skis , j'ai opté pour Hôtel des Pistes

Quand on est arrivés sur place , on a eu la bonne surprise de voir un peu partout des panneaux jaunes vifs , avec des crânes , nous prévenant d'un soit disant danger de mort ... Qu'à cela ne tienne , on est des oufs nous ! (enfin ... des oufs ... c'est surtout qu'on savait très bien que c'était pour essayer de dissuader les moins courageux ) . Donc on entre quand même & comme à notre habitude , on grimpe le plus haut possible , pour explorer étage par étage en redescendant . 

Suivez moi .

Dans les étages supérieurs , la nature a déjà pas mal repris ses droits .


Pour la petite histoire : 

A ses débuts , en 1927 , le centre n'est qu'un Casino .  C'est en 1963 qu'il est ré-inauguré , grâce à l'agence TT ( eh ouai , vous n'aurez pas plus que les initiales ) . A ce moment là , les vacanciers sont alors embauchés pour les corvées : vaisselle , épluchage des légumes , ménage ... c'est vers la fin des années 1960 que les choses changent , pour plus de confort . 
Tout à l'air de rouler ,  pourtant ... l'entretien des piscines , notamment la pataugeoire des bébés plongeurs , coute une fortune .  On finit alors par remplir cette dernière avec de la terre & des plantes . 
TT commence à se demander si le centre est toujours valable : de moins en moins adapté à l'évolution du marché , gouffre financier , fréquentation en baisse ... & comme si ça ne suffisait pas , tout n'est pas tout rose en ce qui concerne le personnel .
Après moult conflits & négociations , le centre subit un premier changement de directeur , mais le nouveau ne fait pas long feu non plus et finit remplacé par un membre de la direction de TT . 
Un plan de rénovation est présenté en mars 1980 , mais comme il n'est jamais mis en œuvre , le centre finit par mettre la clef sous la porte en 1994 . A l'heure actuelle , il parait qu'il aurait été racheté par un promoteur immobilier qui compte le transformer en appartements , de type centre de loisirs .


 Petite déception : les chambres sont totalement vides & ravagées .
Ferrailleurs , vandales , airsofteurs & paintballers ... Tout y est passé .

Heureusement , au rez de chaussée c'est bien plus intéressant : un peu de mobilier , un bar , une discothèque ...


& bien sûr , les fameuses piscines qui ont ruiné le site :


J'éspère que cette petite visite vous aura plu !
La prochaine concernera une demeure assez dingue & très bien conservée .