Affichage des articles dont le libellé est URBEX. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est URBEX. Afficher tous les articles

12 avr. 2015

URBEX : LE CENTRE DE CONVALESCENCE DE LA POLICE


Ça faisait longtemps que l'Ours & moi n'avions pas fait d'urbex - en même temps, normal, ça le branche pas trop d'y aller avec moi uniquement vu que je passerais mon temps à faire des photos & à l’appeler pour qu'il m'attende parce qu'il est parti dans je ne sais quelle pièce. A l'époque où en faisait beaucoup  c'est parce qu'on avait un ami , photographe également , à la maison, donc forcément depuis qu'il est parti à Lyon, ça s'est tassé. 

Mais heureusement, j'ai un frangin graffeur qui a décidé lundi de s'incruster chez nous & de nous emmener dans un hôpital le lendemain. Un nouveau spot à découvrir : j'étais joie ! Malheureusement la joie est vite redescendue une fois sur place ... L’hôpital est complêtement défoncé & vidé de tous ses meubles... Pas inintéressant à visiter, mais rien  à photographier. Je n'y ai pris qu'une seule photo & au final elle n'a rien donné de satisfaisant .

Mais heureusement ( bis ) ce centre hospitalier comptait plusieurs bâtiments. Donc on descend un chouille plus bas pour visiter le centre administratif ( le seul qui soit vraiment accessible tout en restant assez " discrets " ) . & putain ... pour un bâtiment administratif ça déboite sa race ! C'est carrément un petit manoir, avec des jolies moulures au plafond, des fleurs de lys sur la cheminée ... Tout aussi vide que l’hôpital lui même, évidemment, mais bien plus intéressant à photographier. 

Au final tout le monde est content : Moi j'ai quand même pu faire quelques photos & mon frère s'est trouvé une chouette place pour peindre. & du coup, moi j'ai envie de partager avec vous les quelques clichés pris lors de cette sortie. J'éspère que ce nouveau genre d'articles vous plaira, & si c'est le cas, je vous en posterait surement dés que j'en aurais l'occasion. 

  
Pour la petite histoire :  L'hôpital était donc autrefois un centre de convalescence de la police nationale , il est mis en vente en 2000. Convoité par une association turque qui souhaite le reconvertir en colonie de vacances, le projet n'aboutit pas & il est finalement racheté par la Communauté de Communes - qui s’endette par la même occasion - sans aucun but précis. Il est finalement abandonné à son sort & se décrépit au fil du temps .  Pour le plus grand plaisir des urbexeurs finalement .